M I E T T E S

Transcription par ordre alphabétique de l'œuvre inédite d'Elisa Chimenti, « Miettes »
____________________________________________________________________________

A     Âme - Amour - Andalousie - Animaux - Arabie - Art - Artiste - L'Atlas - Automne

Âme

Elle est pareille à un oiseau

dont un méchant brisa les ailes

il ne peut plus voler désormais

et ne trouve plus où poser son pied frêle

*


Âme humaine

Éternel conflit de sentiments

de sensations, d'impulsions

qui freinent la conscience

et la raison

*


Amour

Auto-cécité

culte fastueux dédié

à une divinité barbare

*


Amour

Instinct animal, obsession

mirage, source de larmes

édifice bâti sur le sable

*


Amour

Il a la force poétique des mythes

et les tristesses de la réalité

----------

Oubli de soi-même et des autres

----------

Émotion que dramatise

son intensité même

*


souvenirs d'Amour

Ombres, poussières d'ombres

émotions qui appartiennent

à la lointaine préhistoire

de notre esprit

*


Andalousie

Empreintes arabes gravées à jamais

sur les âmes et sur les choses

*


Andalous

Tribus de maures

égarés en Espagne

*


Cris des Animaux

Le désir d'exprimer ses sentiments

n'est pas naturel qu'à l'homme

les plus humbles des bêtes tiennent

à nous faire connaître leur souffrance

et l'amour qu'elles ont pour nous

*


Arabie

Un nomade même lorsqu'il habite les villes

depuis des siècles

*


le sens de l'Art

Perceptions lointaines, oubliées

de proportions, de formes, de couleurs

qui charmèrent avant de nous charmer

des milliers d'hommes de notre race

et qui réveillent dans notre esprit

des affinités imprécises

*


Artiste

L'artiste est comme l'abeille

celle-ci prend son miel

là où elle le trouve

celui-là prend la beauté

partout où elle est

*


Automne

Un sage qui n'a plus d'illusions

*


Atlas

Montagnes pleines de scintillements

de solitude et de mystère

*


B     Beauté - Bonheur - Bulles de savon

Beauté physique

Harmonie silencieuse

*


Bonheur

Heures brèves d'enchantement, plénitude

puis monotonie, misère d'événements

*


Bulles de savon

Un souffle, une goutte d'eau

un peu de savon

et l'univers s'y mire

*


C     Chat - Canons - Cimetière - Conscience - Conquête - Conteur - Courtoisie - Coubba d'un saint - Couchant - Cruauté

Chat

Entre des paupières obliques

deux fentes de lumière verte

et dorée

*


vieux Canons

Dans ce pays de guerriers

la haine leur prête une volonté

et la superstition une âme

*


Cimetière Arabe

Aloés et palmiers, blancheur des tombes

visions de douceur

*


Conscience

Dualité mentale

auto-vigilance

*


Conscience

Profondeur obscure de l'âme

où se forment les craintes

de l'invisible

*


Conquête Arabe

Impulsion magique de la Foi

civilisation philosophique

et religieuse

*


Conteur

Évocateur de hauts faits et d'amours orientales

il charme ses auditeurs par le rythme de sa parole

ailée, et l'art suggestif de ses gestes admirables

*


Courtoisie

Une des formes de la beauté

peu de chose et beaucoup

elle ne coûte rien et peut rapporter beaucoup

*


Coubba d'un saint

Sur la hauteur un dôme blanc

qu'ombragent des palmiers

que rafraichit une source sacrée

riche de fleurs et de légendes

*


Couchant

Éclat vif de la flamme qui s'allume

paleur de la braise qui s'éteint

toute la gamme du feu y brûle

*


Cruauté

Jeu de l'enfance des hommes

et de celle des races

*


D     Dieu - Doute

Dieu

L'éternel infini

*


Doute entre deux religions

Conflit moral qui consiste

à ne jamais attendre

l'équilibre de la Foi

*


E     Enfant - Espagne - Espagnols - Espérer - Etoile - Existence

Enfant

Une aube claire

*


Espagne

Un trait d'union entre l'Europe et l'Afrique

*


mépris des Espagnols pour les marocains

Manque de mémoire

oubli des siècles d'histoire

commune en Espagne et au Maroc

*


Espérer

Attendre jusqu'à la mort

quelqu'un ou quelque chose

qui n'existe

que dans notre imagination

*


Espoir

Un oiseau qui sautant de branche en branche

nous précède et que nous n'attendrons jamais

*


Étoiles d'été

Larges prunelles amoureuses


Étoiles d'hiver

Pupilles de chant

phosphorescentes

et malignes

*


Existence

Un campement en pleine brousse

la nuit, une tente fragile

autour de la tente de toile

chœur de bruits nocturnes

inquiétants et mystérieux

pas silencieux de fauves qui rôdent

à l'intérieur de la tente,

un homme désarmé qui dort

*


Enfant

Gamaillements, tristesse, joies

*


F     Fable - Famille - Femme - Fasis - Fascisme - Fatalité - Frères - Forêts - Foi- Foule - Flûte

Fable

Croyances nées de la soif de surnaturel qui tourmentent

les hommes, besoin d'embellir par l'illusion les laideurs

*


Famille

La seule véritable patrie

*


Femme

Elle sait se taire et sourire

et prononcer telles paroles

qui réveillent l'instinct

*


Fasis

Élégance de vêtements, pâleur

noblesse d'attitudes

*


Fascisme

Religion plus que parti politique

*


Fatalité

Lassitude infinie de renoncement

et de soumission

*


Fez

Vase précieux, vase clos

rempli de la quintessence

des vérités de l'Islam

*


Fables

Fleurs de l'imagination

*


mes Frères

Les bêtes et les malheureux

*


sentiers de Forêts

Étroits, furtifs, insinuants

ils se glissent à travers les fourrés

émergeant de la pénombre des arbres

et serpentant dans l'inconnu

*


Foi

Souvenir prénatal de vérité divine

*


le chant de la Flûte

Rythme appris des bruissements du vent

dans les roseaux, du bêlement des troupeaux

de la monotonie des vastes espaces

*


l'âme des Foules

L'âme des foules est féroce et naïve

elle est lente à recevoir les vérités

et conserve avec amour ses erreurs

-------------------------

Seul l'amour qui fait tout comprendre

peut fondre les gens et les races

en une seule et même famille

*


G     Guitare

Guitare arabe

Elle fut une harpe jadis

comme Ibliss le maudit

(puisse Dieu le détruire)

fut un ange du ciel

à l'aurore des temps

*


H     Haine - Harmonie - Herbe - Homme - Hospitalité - Hutte

Haine

Différences d'émotions, de concepts

d'imagination, d'art, de croyances

*


Harmonie

Elle ne dialogue pas

avec l'intelligence

mais touche aux fibres

profondes de l'âme

*


Herbe nouvelle

Gamme harmonieuse de verte

suavité glissante

*


Homme

Un inconnu aux autres et à lui-même

*


Hospitalité

Générosité intéressée

elle se souvient encore

des âges primitifs

alors que les anges venaient

se reposer sous la tente

des humains et leur apportaient

de célestes messages

*


Hutte

Souvenir imprécis de la tente

nostalgie de la vie nomade

*


I     Idoles -Indiférence -Israel

Idoles

Nées de l'imagination des hommes

elles incarnèrent l'idéal des races

consolèrent des générations d'humains

et leur inspirèrent avec la crainte

l'amour de la vertu

*


Idoles

Nos passions, nos aspirations

*


Israël

Un roi qui attend son héritage

*


Indifférence

Anesthésie de la sensibilité

vaste océan noir et tranquille

dans lequel naufragent toujours

les vaisseaux

*


J     Jalousie - Jeunesse - Joie

Jalousie

Mélange d'orgueil offensé

et d'amour

qui rageusement flambe

*


Jeunesse de poète

Aube fatidique au pays enchanté

du rêve, de la douleur, du fatalisme

*


Joie

Ivresse spirituelle

*


K

L    Larache - Légende - Lune - Lutte

Larache

Avalanche de maisons claires

qui descendent vers le Loukkous

*


Légende

Poésie de l'histoire

*


clair de Lune

Pluie de cendres bleues sur le monde

argent liquide sur la pâleur des dunes

large sentier d'or sur les flots

*


Lune

Fantôme d'astre qui hante les nuits

*


Lutte des classes

Un drame dans lequel le peuple

demande à tenir le rôle important

réservé aux puissants jadis

*


M     Malheur - Monde - Monts - Maroc - Marocains - Mort - Mosquée - Mouddhen - Musique - Mariage

Malheur

Émotions fortes, passions

abondance d'événements

rythme vrai de l'existence

accompagnement qui soutient

les notes élevées de la vie

*


Maroc

Un pays conquis où les âmes

demeurent inconquises

*


Maroc

Poésie abolie qui ressuscite

*


Marocains

Âme ardente, vive, obstinée

cauteleuse, qu'entraînent

milles différentes ivresses

et que retient puissante

l'immuable pensée des ancêtres

*


Medina

Vieux monde d'évocations exotiques

et ancestrales

*


Mémoire

Un monde de mystères innombrables

*


Monde

Une projection de notre esprit dans le vide


Mythes

Rêves d'une humanité jeune encore

qui cherche sa Foi

*


Monts lointains

Coups de pinceaux longs et onduleux

sur le bleu de cobalt du ciel

*


Mort

Rive tranquille sur laquelle viennent naufrager tous les êtres

*


Mort

Port après la tempête

ombre que projette

le néant sur la vie

*


nos Morts

Clartés disparues qui ne se rallumeront

jamais plus

*


Mosquée

Minaret émaillé de zelliges

portique sacré et sombre

psalmodies, invocations mystiques

mystère de l'Islam défendu

à notre curiosité

*


Mouddhen

Voix harmonieuse des crépuscules

*


voyage au Maroc

Ivresse, sentiment de réveil

sens d'une liberté perdue

et reconquise

*


Mariage

Il ressemble aux charrues marocaines

que traînent un âne et un bœuf

*


N     Naples - Nature - Néant - Nous

Naples

Une ville andalouse

égarée en Italie

*


Néant

Un châtiment mille fois plus terrible

que l'enfer

*


Ce que Nous sommes

Nous sommes ce que nous firent

ceux qui vécurent avant nous

*


O     Occident - Oiseaux - Ombre - Orge

civilisation d'Occident

Progrès cimenté par le sang

et les larmes

sciences basées sur la souffrance

des êtres

civilisation sans Dieu, sans idéal

qui s'écroule aujourd'hui

dans le sang et les larmes

*


Oiseaux

Grâce légère, harmonie

et juste autant de matière

qu'il en faut pour la vie

*


Ombre

Pareil au voile des musulmanes

qui en cache le visage lui prête

le charme du mystère, l'ombre

en voilant les choses, les poètise

*


champs d'Orge

Ondes de clarté

sur le tissu vert des tiges

que danse dans le vent

*


P     Passions - Patrie - Patriotisme - Pensée -Physique - Poète - Poésie - Polygamie - Port - Printemps

Passions

Condiment de l'existence

qui sans elle serait insipide

*


Patrie

Pour chacun de nous

un petit intérêt égoïste qu'on défend envers et contre tous.

---------------------
Il ne devrait y avoir pour tous les hommes

qu'une seule patrie, la terre


Patriotisme

Amour du pays natal

haine de ce qui est étranger

*


Pensée

Voile blanche qui s'éloigne

sur l'immensité des flots

………………………………
Vol d'hirondelles brunes

qu'importe l'automne

------------------------
Le parfum de notre esprit

*


Pensées

Le rythme de la vie se précipite à son approche

elle manque à toutes les menteuses promesses

du printemps

*


Poète

Chants étranges, mélancoliques et cadencés

qui exercent sur la foule une influence hypnotique

*


Polygamie

Vivier de guerriers

faiblesse et force de l'Orient

*


ancien Port de Tanger

Rade déserte sillonnée de barques que

survolaient des mouettes

*


Printemps

Floraison virginale d'amandiers et de pommiers

qui rosit les branches sans feuilles

*


Q   Quartier

quartier Maure

Rues désertes, murs aveugles

portes basses en ogives

parfum d'encens, bruits de mortiers

*


R    Rancune - Réalité - Remords - Rêve - Réveil - Religion - Routes - Rue - Rumeurs


Rancune

Serpent engourdit qui garde tout son venin

*


Réalité

Clarté trop vive qui révèle

les objets dans leur matérialité

triste et vulgaire

*


Religions

Allégories derrière lesquelles

se cachent des réalités

*


Remords

Râlants de pourriture cachée

détritus oubliés

au fond de la conscience

*


Rêve

Clarté que plasma les visions

inquiètes et vagues de l'esprit

*


Réveil

Résurection momentanée

*


Réveil

Retour au monde matériel

qui acquiert

une consistance nouvelle

*


Routes de jadis

Capricieuses, elles aidaient le voyageur à s'égarer

*


Route de la nuit

Long ruban qui blanchi dans les ténèbres

*


mouvement des Rues

Onde qui s'amplifie et décroit

selon les saisons et les heures

*


Rumeurs matinales

Bruits indiscrets, effrontés

qui pénètrent chez nous

malgré les portes closes

et brisent le silence

parfait de la nuit

*


S    Sanctuaire - Sensibilité - Science - Silence - Sommeil - Source - Songes - Sympathie - Soir - Souvenir - Solitude - Superstition - Surnaturel

Sanctuaire dans la campagne

Murs blancs et poraux

flamme trempée de vert

qui tombe des palmiers

et inonde la coubba

de ses reflets d'émeraude

*


Sensibilité

Capacité de souffrir

*


Sentiment religieux

Sens impérieux de l'absolu

*


Science

La plus noble des curiosités humaines

*


Sommeil

Baume ! Il éteint les inquiétudes

des tristes heures de veille

et met une courte trêve

aux battements d'ailles

de notre esprit fatigué

*


Silence

Milliers de vibrations subtiles

que ne saurait percevoir notre oreille

*


Soir

Première avancée des ombres

qui envahissent la nuit

*


Songes

Vie factice et brève

des populations spectrales

qui habitent notre mémoire

*


Songes

Visions composés d'éléments incohérents

*


Source

Susurrements, larmes, clartés

miracle frais et crystallin

de l'eau qui fuit sans cesse

et sans cesse se renouvelle

*


Souvenirs d'amour

Ombres, poussières d'ombres

émotions qui appartiennent

à la lointaine préhistoire

de notre esprit

*


Souvenirs

Réveil de sensations d'images

enfouis dans le sol magique

de la mémoire

*


Solitude

Fenêtre fermée sur soi

porte close sur la vie

halte où nul ne m'attend

*


Superstition

Débris de croyances périmées

tombés dans l'âme du peuple

*


Superstitions

Épaves de croyances

naufragées dans le temps

*


Surnaturel

Naturel ignoré de nous

illusion que la nature

mit en nous pour nous consoler

de tout ce qu'elle nous refuse

*


Sympathie

Rencontre de deux esprits

dans le champ des émotions

communes à toute l'humanité

et au-delà de ce champ

*


T   Tanger - Souk de Tanger - Tanger - Temps - Tradition - Tristesse - Teintes

Tanger

Contact singulier de langages,

de mœurs, de races, de croyances

*


colonie européenne de Tanger

Ambiance cosmopolite composé presque entièrement

des non valeurs d'Occident

*


Temps

Une eau qui coule

emportant rapide

notre jeunesse

*


Temps

Fleuve qui court

emportant rapide

notre jeunesse, nos espoirs

et nous-mêmes

*


Temps

Immense océan de brumes

il efface les contours du passé

il cache les routes de l'avenir

*


Traditions religieuses

Petites vérités entrevues à travers

le microcosme de l'imagination

*


Tristesse

Mystérieux maléfice que la vie

jette sur nos cœurs

*


Teintes automnales

Teintes ocrées de la terre

pâleur du ciel, tons riches,

etincelants, cuivrés

comme de métaux oxydés par le temps

*


U   Univers

Univers

Mélodie qui n'a qu'une seule fausse note : l'homme

………………………………………………………………………………

Nous créons nos idoles à notre image

*


V     Vengeance - Vie - Village - Volupté -Voyage

Vengeance

Instinct primitif de justice…

------------

Premier cri de dignité humaine

dans la grande tempête des instincts

et des passions brutales

*


Vie

Rythme tantôt lent et tantôt pressé

ligne ascendante et descendante

tour à tour, oscillations de pendule

*


Vie

Amandier dépouillé de toutes ses fleurs

*


Vie

Un pas dans la lumière

puis le voyage solitaire

commence dans l'ombre

se poursuit dans l'ombre

termine dans l'ombre

………………………………………………………………………

C'est curieux comme vues de loin

nos douleurs et nos joies

nous semblent peu de choses

…………………………………………………………………………………

Ce que je semble, le monde le sait

ce que je suis, je l'ignore

et le monde l'ignore aussi

ce que je voudrais être

moi seul le sais

*


Vie

La vie ? Une longue route

on y rencontre des ténèbres

en plein midi et jamais

la flamme de l'espoir

ne l'éclaire d'un seul rayon

……………………………………

Une toile d'araignée

d'une finesse telle

que seul les rayons du soleil

lui permettent d'être visible.

Au centre, une énorme araignée

- la mort - balance son ventre rond

*


Vie

Une réalité immédiate

Route vers l'abime

Un buisson de roses musquées

Nous respirons ses fleurs

Nous nous blessons à ses épines

*


Vieil âge

Impuissance et satiété

vieillesse

vent d'automne froid encore

d'avoir caressé les neiges

des hautes cimes

elle nous apporte

des germes de mort

village nomade

concile de tentes

*


Villes marocaines

Stipes frêles de minarets

coupoles blanches de coubbas

murs aveugles, élevés,

notes pittoresques, mystère

*


Vie musulmane

Une existence qui parait sacrée

*


Volupté

Ivresse brève qui laisse

un goût de cendres aux lèvres

liqueur frelatée qui suinte

et avilit et empoisonne

W

X

Y

Z